Gymnastique rythmique
Ajouter une nouvelle
Nouvelles

Cinq représentantes du club des Îlets Montluçon aux championnats de France gymnastique rythmique

0 212
Cinq représentantes du club des Îlets Montluçon aux championnats de France gymnastique rythmique

Elle est aussi rythmique que prolifique, la gymnastique, aux Îlets Sports Montluçon. Et pour cause. Pas moins de cinq licenciées du club sont parvenues à se qualifier pour les championnats de France cette saison en gymnastique rythmique, dans leur catégorie respective. Ce qui équivaut à un record pour la structure montluçonnaise. Deux d’entre elles en sont même déjà revenues, puisque la compétition en Fédéral et National C s’est tenue les 13 et 14 janvier dernier à Boulogne-sur-Mer (Pas-de-Calais).

Les premiers résultats obtenus

Et leurs résultats furent prometteurs. En National C 12-13 ans, Éva Jeandeaux a ainsi terminé dix-septième sur quarante, à l’issue d’un passage d’une minute trente avec le ballon. Une belle performance pour la jeune gymnaste de 11 ans, dont il s’agissait du premier championnat de France et qui évoluait deux niveaux en dessous l’an dernier. "Éva a été régulière toute la saison et son passage était très correct", acquiesce la coache des ISM Gym Élodie Girardi.

Quant à la seconde participante, Élise Labbe, âgée de 13 ans, elle a fini dix-huitième sur quarante en National C 14-15 ans, au ruban. "Il y a deux erreurs de lancers qui lui ont coûté cher, le podium était accessible sans cela", raconte son entraîneure. "Mais pour elle aussi c’était la première qualification, elle a atteint son objectif et ça c’est déjà bien."

La suite

Place à présent aux catégories National A et B, lesquelles concourront ces 26, 27 et 28 janvier qui viennent à Villeneuve-d’Ascq (Nord). La première à se produire sera Jade Roche (13 ans), en National B 14-15 ans, le vendredi soir, au ruban et au cerceau. "Jade est vice-championne de France en titre en National C", rappelle Élodie Girardi. "Si elle est à son maximum, elle peut viser haut au classement."

Ensuite, ce sera le tour de Sibylle Menand (12 ans), le samedi après-midi, en National B 12-13 ans, au ballon et en mains libres. "Sibylle est montée deux fois de catégories en deux ans, c’est déjà une belle surprise qu’elle se soit qualifiée, alors l’important sera surtout de prendre du plaisir et de faire au mieux."

Enfin, le samedi soir, Azra Yalaza (18 ans) clôturera la compétition en National A 18 ans et plus, au ballon et aux massues. Quatrième l’an passé et championne de France en 2022 chez les 16-17 ans, la gymnaste a de l’ambition : 

"Je vise deux bons passages, sans erreur, et si c’est le cas, la première place peut venir."

La satisfaction du club

Titre ou pas titre, la saison est d’ores et déjà réussie pour les ISM. "Avoir cinq filles aux championnats de France, ça montre la très bonne cohésion de ce groupe", résume le directeur technique Frédéric Fayet. "On ne peut qu’être satisfait du travail accompli et des résultats."

Texte : Luc BarrePhoto : Florian Salesse

Загрузка...

Comments

Комментарии для сайта Cackle
Загрузка...

More news:

Read on Sportsweek.org:

Autres sports

Sponsored