Nouvelles

Grâce à l'association Tout'Equita'Tous, à Louroux-de-Beaune (Allier), les personnes en situation de handicap peuvent faire de l'équitation

011
Grâce à l'association Tout'Equita'Tous, à Louroux-de-Beaune (Allier), les personnes en situation de handicap peuvent faire de l'équitation

À l’heure où l’on parle de plus en plus de l’inclusion des personnes en situation de handicap dans la vie professionnelle, Ophélie de Favitski se bat pour qu’elles puissent accéder à une activité sportive.

Cette habitante de Louroux-de-Beaune a fondé l’association Tout’Equita’Tous pour leur permettre de pratiquer l’équitation dans des conditions adaptées.

Cavalière, monitrice et aveugle

Monitrice diplômée, Ophélie de Favitski est une interlocutrice privilégiée pour les personnes en situation de handicap, car elle est elle-même aveugle. La quadragénaire a perdu la vue à l’âge de 23 ans, en 2003, après avoir reçu un coup de sabot dans le visage.

Ophélie de Favitski a obtenu son brevet de monitrice après son accident.

Sa passion du cheval a été plus forte que le handicap. Ophélie a appris à adapter sa pratique et reprend même la compétition. Elle s’est illustrée avec plusieurs titres aux championnats de France et de Coupe France handisport en saut d’obstacles.

Elle a également terminé la formation pour être monitrice qu’elle avait entamée avant son accident et a obtenu le brevet professionnel de la jeunesse, de l’éducation populaire et du sport (BPJEPS) mention équitation en 2012.

Gagner de la confiance grâce au sport adapté

Pour la cavalière et monitrice, l’équitation est une activité vertueuse pour les personnes en situation de handicap.

Cela leur ouvre les portes d’une activité sportive. Ça leur montre qu’ils peuvent faire du sport et donc ça les aide à prendre confiance en eux. Nous avons une double affiliation : à la Fédération Française d’Équitation et à la Fédération Française Handisport.

L’association Tout'Equita'Tous s’adapte à tous les handicaps.

On a des rênes adaptées, des selles adaptées. En plus l’équitation, ce n’est pas que monter sur le cheval. La personne s’occupe de l’animal. On a des séances à pied pour le relationnel. Il y a aussi la médiation animale.

Les chevaux des animaux sensibles qui font progresser

Cette relation avec le cheval, animal particulièrement sensible, a de vrais bénéfices thérapeutiques.

Les chevaux passent beaucoup de temps au pré pour se défouler, être entre eux et ainsi être en forme et sereins pour les séances d'équitation adaptée.

Les chevaux sont très réceptifs. Ils nous obligent à prendre du recul. Si vous allez les voir et que vous n’êtes pas bien, ils seront brouillons dans leurs réponses à vos demandes. Ils vous feront comprendre que vous n’êtes pas clairs dans vos attentes. Les chevaux sont aussi capables de se transformer en quelques secondes en étant, par exemple, très dociles avec une personne calme.

Le centre accueille aussi des résidents d'Ehpad et des valides

L’association travaille à la demande mais propose aussi des séances de découvertes. « On a des instituts médico-éducatifs qui viennent nous voir. On aimerait toucher les personnes qui sont chez elles. »

On accueille aussi les personnes en Ehpad. On a fait monter à cheval un monsieur de 95 ans et une dame de 92 ans. Ils étaient ravis. On est vraiment ouvert à tous même aux valides.

La monitrice travaille actuellement à la formation des enseignants. Cette action se fait en partenariat avec l'Agence National du Sport.

Plein d'envies pour l'avenir

Installée sur un domaine de cinq hectares, l’association apprécierait de pouvoir faire construire un manège couvert. « Actuellement, on fait nos activités uniquement à l’air libre, on est donc tributaire de la météo. »

Ophélie de Favitski souhaite également acquérir des chevaux plus polyvalents pour pouvoir satisfaire tous les pratiquants. Le centre compte actuellement sept chevaux dont six servant aux séances d’équitation adaptée (quatre sont à Ophélie et deux sont en pension).

Renseignements au 06.35.49.50.40, sur le site Internet toutequitatous.fr ou sur la page Facebook de l’association.

Florence Farina : texteFlorian Salesse : photos

Загрузка...

Comments

Комментарии для сайта Cackle
Загрузка...

More news:

Conseil des chevaux de Basse-Normandie
Conseil des chevaux de Basse-Normandie
Conseil des chevaux de Basse-Normandie

Read on Sportsweek.org:

La Goutarende
La Goutarende
Le Complet
Conseil des chevaux de Basse-Normandie

Autres sports