Nouvelles

Pendant deux jours, la récup’ refait surface au Palais du lac à Vichy (Allier)

016
Pendant deux jours, la récup’ refait surface au Palais du lac à Vichy (Allier)

Après une année blanche en 2020 en raison de la crise sanitaire liée à la propagation du Covid-19, l’opération « Faites de la récup’ » fera son retour les samedi 27 et dimanche 28 novembre, au Palais du lac.

Deux jours d’animations en présence d’une trentaine d’associations, d’artisans et de collectifs pour s’initier au réemploi de matériaux et tenter de diminuer toujours un peu plus les quantités de déchets finissant à la poubelle.

En marge du Black Friday

Un rendez-vous à rebours du calendrier et de ses frénésies consuméristes. Alors que la folie du Black Friday ou « Vendredi noir » venu des États-Unis marque, dès cette semaine, dans les commerces, le coup d’envoi des achats de fin d’année avec des réductions à la clé, la « Faites de la récup’ » entend sensibiliser le public, dans le cadre de la Semaine européenne de réduction des déchets, à l’intérêt de repenser les modes de consommation.

Législation

La loi « antigaspillage pour une économie circulaire », promulguée en février 2020, va dans ce sens et entend accélérer le changement. Parmi les nombreuses mesures, figure la fin de la mise sur le marché d’emballages en plastique à usage unique d’ici 2040 ou encore la création de nouvelles filières pollueur-payeur dans plusieurs domaines comme les jouets et les équipements sportifs, incitant les producteurs de ces marchandises à mettre en place des filières de réemploi et de recyclage.

Réduire de moitié les enfouissements d’ici 2025

« La loi oblige aussi les collectivités à réduire de moitié les enfouissements de déchets d’ici 2025. Ce sont des contraintes très fortes qui vont arriver, indiquent Bernard Aguiar et Caroline Bardot, vice-présidents chargés respectivement de la gestion des déchets et de la transition écologique et énergétique à Vichy communauté. Ces objectifs nous obligent et nous challengent. »

À Cusset, 95.000 tonnes de déchets par an sont stockées sur le site de Gaïa, géré par Suez. Dès 2023, le groupe prévoit de réinjecter dans le réseau GRDF une partie du biométhane produit sur place par la décomposition des ordures.

Une expérimentation à l'école Sévigné

À grande ou petite échelle, des solutions sont recherchées pour transformer les déchets en énergie. À l’école Sévigné de Vichy, une machine permet depuis cet automne de valoriser les biodéchets de la cantine afin de produire de l’engrais naturel. Une expérimentation « appelée à s’étendre dans d’autres écoles », souligne Bernard Aguiar.

Ce week-end, le Sictom Sud Allier délivrera lui aussi des messages au public. Assurant la compétence déchets sur 36 des 39 communes de l’agglomération vichyssoise, il incinère les ordures ménagères dans une usine de valorisation à Bayet. « Et cela a un coût, car il faut traiter les fumées polluantes, affirme Damien Beurrier, ambassadeur de tri et de prévention. Entre 130 et 150 € pour une tonne de déchets, sans compter le coût de la collecte et le transport. »

Estelle Dissay

Pratique =>> Au Palais du lac, samedi 27 novembre, de 10 heures à 18 heures, et dimanche 28 novembre, de 10 heures à 17 heures. Inscriptions aux ateliers (cuisine anti-gaspi, fabrication de produits ménagers naturels, de cosmétiques naturels, de dessous de verre en liège, d’attrape-rêves à partir de matériaux de seconde main, de rangements muraux...) à tepos@vichy-communaute.fr ou au 04.70.96.57.24. Entrée gratuite. Pass sanitaire obligatoire.

Загрузка...

Comments

Комментарии для сайта Cackle
Загрузка...

More news:

Read on Sportsweek.org:

Autres sports

Sponsored