Nouvelles

Damien Guillou a réceptionné son Rustler 36

01

C’est un moment symbolique dans le projet de Golden Globe Race de Damien Guillou …. Un moment que le skipper PRB attendait avec impatience ! Vendredi dernier à Port-La-Forêt, Damien a réceptionné le bateau avec lequel il s’élancera au départ de la Golden Globe Race, tour du monde en solitaire, sans escale, sans assistance et sans moyen moderne de communication en septembre 2022. Actuellement en configuration croisière, le Rustler 36 est entré en chantier pour deux mois afin de procéder à un refit total qui le transformera en bateau aménagé pour une course autour de la planète.

« C’est l’histoire qui démarre entre nous »

Parti quelques jours plus tôt d’une marina près de Venise en Italie, le Rustler 36 est arrivé en fin de semaine dernière, par la route, à son port d’attache de Port-La-Forêt. Une arrivée vécue avec beaucoup d’émotions pour Damien Guillou et qui concrétise un peu plus le projet incroyable dans lequel il s’est lancé en novembre dernier avec PRB : participer au tour du monde en solitaire, sans escale, sans assistance et sans moyen moderne de communication. « Ça fait déjà quelques temps que j’ai fait le choix de m’engager sur la Golden Globe Race, mais tant que le bateau n’était pas là, ce n’était pas pareil. Ce n’est pas uniquement un bateau qui est arrivé physiquement ici, c’est un peu comme s’il avait une âme. Et ce sentiment est d’autant plus fort que je m’attaque à la Golden Globe Race. Nous allons passer énormément de temps ensemble. C’est l’histoire qui démarre entre nous aujourd’hui. »

Deux mois de chantier intense

Décapage de la carène, démontage du pont en teck, de l’accastillage, changement du moteur, du mât, du gréement, installation de l’équipement électronique obligatoire, etc. La job list est conséquente mais le Rustler 36 est très sain et Damien Guillou s’en réjouit. « Dans un premier temps quand le bateau est arrivé, nous l’avons regardé avec pas mal d’attention pour vraiment bien se rendre compte du boulot qu’il y avait à faire dessus. Quand je l’avais vu en Italie, il était recouvert d’un taud très bas sur tout le pont donc ce n’était pas très évident de voir dans le détail. Finalement je trouve le bateau encore plus propre, il est hyper sain, en bon état, c’est une super base ! En le vidant j’ai aussi découvert un loch à hélice (appareil d’époque qui permet de connaître la vitesse du bateau). C’est un objet obligatoire pour la course mais qui est très rare. C’était la bonne surprise de le trouver à l’intérieur ! »

Hébergé dans les locaux de Vincent Riou, le chantier va durer deux mois. Pour le mener à bien, Damien Guillou va pouvoir compter sur les membres du Team PRB avec lesquels il a travaillé au sein du projet IMOCA, parmi eux Jean-Marc Failler, directeur technique et Antoine Nicodème, préparateur spécialisé en composite. La mise à l’eau est prévue début juillet.

L’article Damien Guillou a réceptionné son Rustler 36 est apparu en premier sur Adonnante.com - Surfez sur l'Actualité Voile Sportive - Course au Large - America's Cup - Voile Légère.

Загрузка...

Comments

Комментарии для сайта Cackle
Загрузка...

More news:

Read on Sportsweek.org:

Autres sports