Sponsored
Nouvelles

Le projet Les RUBieS de l’ASM, rugby adapté aux patients atteints de cancers, est reconduit à Clermont-Ferrand

013
Le projet Les RUBieS de l’ASM, rugby adapté aux patients atteints de cancers, est reconduit à Clermont-Ferrand

« C’est un projet qui fait sens », soulignait Pascal Thibault, président de l’ASM, lundi 25 janvier, au centre de formation partagé ASM/Clermont-Foot 63 à Clermont-Ferrand. Il s’agit d’une activité physique collective et ludique de rugby à 5, adaptée “santé” aux patients en cancérologie. Portée par le centre de lutte contre le cancer Jean-Perrin et l’ASM Omnisports depuis 2019, cette initiative a pour but de permettre à tous les patients en oncologie d’Auvergne de pratiquer une activité physique adaptée.

Les bénéfices du sport-santé

Une trentaine de patients mais aussi des soignants, des aidants ont pris part en 2020 à cette activité physique adaptée au sein des RUBieS. Le bénéfice du sport en général pour la santé n’est plus à prouver, facteur favorable de rémission pour les patients atteints de cancer.

L’activité physique fait également partie de la prévention tertiaire en cela qu’elle limite le risque de rechute de 30 à 40 %, précisait Caroline Cornou, oncologue au centre Jean-Perrin.

Selon le médecin, des études ont également démontré qu’elle permettait de mieux supporter les traitements en cours, en limitant leurs effets négatifs.

Un projet porteur des valeurs du rugby

Ce projet s’inscrit donc pleinement dans l’un des thèmes soutenus par ASM impulsion, le « sport pour la santé » qui œuvre pour la promotion et le déploiement d’activités physiques et sportives adaptées à tous les publics.

Comme le soulignait Fabrice Ribeyrolles, entraîneur de l’équipe de l’ASM Romagnat Rugby et parrain des RUBieS de l’ASM (aux côtés de Caroline Thomas, joueuse à l’ASM et en équipe de France), « cette activité santé adaptée porte, de surcroît, les valeurs du rugby que sont l’entraide, le partage et la solidarité ».

En quoi consiste les entraînements ?

Concrètement, deux entraînements, à 18 h 45, se déroulent chaque semaine en distanciel ou au stade des Gravanches, selon le contexte sanitaire. Cette activité physique peut être débutée dès la phase de traitement et/ou dans la période post thérapeutique. Elle est encadrée par des éducateurs sportifs de l’ASM spécifiquement formés.  

« Accessible à tous et à tous les âges, ce rugby santé à 5 mixte permet de travailler le renforcement musculaire, l’équilibre, la réactivité, l’endurance, la proprioception… », précisait Benjamin François, éducateur APAS ASM. Et c’est sans compter sur l’aspect collectif et ludique. Le rugby santé permet, en outre, le développement de la combativité, favorise l'estime de soi et la lutte contre l'isolement  grâce au soutien d'une équipe solidaire. Celle-ci étant composée de patients et d’accompagnants (soignants, médecins, proches), tous licenciés.

Un soutien renouvelé

À l’issue du renouvellement de ce partenariat, un chèque de 3.000 € a été remis au docteur Caroline Cornou et à Julien Finaud, responsable du pôle Sport-Santé à l’ASM, par Claude Michy, président du fonds de dotation ASM impulsion. 

Pratique. Depuis juin 2019, le fonds de dotation ASM impulsion, sous la présidence de Claude Michy, a pour  vocation de contribuer à la vitalité du territoire auvergnat. Pour cela, il accompagne des projets dont  l’activité physique et sportive est le catalyseur. Les RUBieS de l’ASM font partie des projets soutenus depuis leur création. Pour en savoir plus ou s’inscrire : www.asm-impulsion.org/

Michèle Gardettemichele.gardette@centrefrance.com

Загрузка...

Comments

Комментарии для сайта Cackle
Загрузка...

More news:

Read on Sportsweek.org:

Autres sports