Nouvelles

Route du Rhum. Duel Joyon/Le Blévec pour la 4e place en Ultime

01
Route du Rhum. Duel Joyon/Le Blévec pour la 4e place en Ultime

Francis Joyon sur Idec Sport et Yves le Blévec sur Actual se livrent un beau duel depuis le départ qui devraient trouver son épilogue cette nuit. Si Francis Joyon a pris un peu d’avance, l’écart entre les deux bateaux laisse entrevoir un finish qu’on espère haletant.

Actual, le maxi trimaran volant d’Yves le Blévec est en effet l’ancien Macif de François Gabard lancé en 2015. C’est lui qui en 2018 abordait en tête la dernière phase du parcours autour de l’île papillon. Francis Joyon et son vénérable IDEC SPORT construit en 2006, s’est, ces dernières 24 heures, mis en position de franchir cette fois devant son adversaire la marque de la tête à l’Anglais, au Nord de l’île. Son long bord au Sud Sud Ouest lui a offert l’opportunité d’empanner hier soir pour un dernier bord rapide, tribord amure, quelques 60 milles sous le vent de son adversaire, et en ligne presque directe vers la Guadeloupe. Les deux géants naviguent depuis quasiment à égalité en un long sprint de vitesse, à plus de 28 noeuds de moyenne. Francis et son Maxi “Archimédien», 4èmes ce matin, parviennent à contenir leur adversaire taillé pour voler. Les deux marins, liés par une solide admiration réciproque, vont, à n’en pas douter, se livrer une bataille sans merci autour de la Guadeloupe. Francis est attendu la nuit prochaine, entre minuit et deux heures du matin heure Française au rocher dit “la tête à l’Anglais», à cause de sa forme rappelant le casque colonial Britannique. Les deux bateaux devraient alors entamer ce pas de deux entrés lors de la dernière édition dans la légende de la course, de nuit, à vue, avec ces éprouvants rebondissement liés aux airs instables, voire évanescents si typiques des rivages Guadeloupéens.

Les mots de Francis ce matin…
Avec Bernard (Stamm) et Christian (Dumard), nous avions bien travaillé et envisagé ces deux empannages qui m’ont permis de glisser sous le vent de Actual. Je suis très heureux de l’avoir bien tenu en vitesse cette nuit. C’est curieux comme sur ce bord tribord amure je vais plus vite que sur l’autre bord, au point que je m’interroge sur sa capacité à faire marcher son bateau à 100% sur cette amure. En tous cas, on s’est bien tiré la bourre avec Yves depuis le début, mais aussi durant toute la saison. Ce serait une grande satisfaction de terminer devant lui à Pointe à Pitre, pour une belle 4ème place, en considérant que les trois foilers déjà arrivés ne jouent pas dans la même catégorie qu’IDEC SPORT. Je suis très excité par ce final et je me sens en très grande forme. Je crois que j’ai contourné la Guadeloupe de nuit à chacune de mes arrivées ici. Cela s’annonce de nouveau compliqué. Ma petite équipe est sur place, Bertrand (Delesne), Corentin (Joyon), Antoine (Blouet) et Valentin (Kapps). Je serai heureux de les retrouver.»

Загрузка...

Comments

Комментарии для сайта Cackle
Загрузка...

More news:

Read on Sportsweek.org:

Arcachon Belle Plaisance
Dart 18
Arcachon Belle Plaisance
Yacht club de Dinard

Autres sports

Sponsored