Nouvelles

Charline Picon, candidate pour être porte-drapeau

08

Pour la première fois de l’histoire des Jeux Olympiques, le Comité International Olympique souhaite avoir deux athlètes, un homme et une femme, pour porter le drapeau des Nations lors de la cérémonie d’ouverture à Tokyo cet été. Charline Picon, championne olympique en titre de planche à voile, s’est officiellement portée candidate pour tenir ce rôle : « ce serait un très grand honneur d’être choisie par mes pairs pour ouvrir la délégation Française à Tokyo ».

Ce mercredi 14 avril, le CNOSF a dévoilé le principe de désignation des futurs « Porte Drapeaux » à la cérémonie d’ouverture des Jeux Olympiques et Paralympiques de Tokyo. Pour ce faire, les fédérations ont désignés des « ambassadeurs » : une femme et un homme, qui auront la charge d’élire les porte-drapeaux. A noter que les sportifs candidats à cette élection doivent être également issu de cette liste. La Fédération Française de Voile sera représentée par la véliplanchiste Charline Picon et le laseriste Jean-Baptiste Bernaz. Championne olympique en titre, Charline Picon, annonce aujourd’hui sa candidature. Le CNOSF annoncera les noms des porte-drapeaux de la délégation française olympique 2021 début juillet.

Charline Picon, l’envolée d’une championne hors norme

Licenciée de la Société des Régates Rochelaises en planche à voile (RS :X), kinésithérapeute, Charline est sacrée championne olympique des Jeux de Rio en 2016, après une 8eplace aux Jeux de Londres en 2012. En 2017, Charline s’arrête quelques mois pour donner naissance à sa fille Lou, et revient très vite au plus haut niveau en remportant la médaille d’argent aux Mondiaux de 2018 tout juste 4 mois après avoir repris la compétition dans une discipline pourtant extrêmement exigeante. Souriante et déterminée, Charline a soif de victoires et réalise une excellente préparation olympique en devenant une nouvelle fois vice-championne du monde en 2020 et décrochant un 5e titre de championne d’Europe en mars dernier.

Charline Picon : « Ce serait un honneur si les sportifs français souhaitaient que je les représente. Je suis quelqu’un de humble, discrète et avant tout dans le partage. Si cela plait aux athlètes de l’équipe de France et qu’ils se reconnaissent, je serai ravie de les représenter. Cette année les Jeux vont être particuliers, sans public, la cérémonie d’ouverture sera probablement l’un des plus beaux moments de la quinzaine : une parenthèse de sourires et d’espoir. J’aspire à cela, envoyer au monde un beau message, d’autant que nous serons homme et femme sur le même pied d’égalité.

Évidemment ce n’est pas anodin et j’ai vraiment pris le temps de la réflexion. Mon seul et unique objectif de cette olympiade c’est d’aller chercher une médaille. Si je suis porte-drapeau, je prendrai toute l’énergie positive qui m’emmènera vers le plus haut niveau. Je crois au destin et à ces événements qui vont me permettre d’aller chercher un 2e titre olympique. C’est vrai que la cérémonie d’ouverture est deux jours avant ma première régate mais cela reste une opportunité unique et je pense que cela peut apporter beaucoup à mon sport. »

Extrait de son palmarès :

  • Jeux Olympiques
    1 Médaille d’Or 2016
  • Championnats du monde
    1 Médaille d’Or 2014
    2 Médailles d’Argent 2021 et 2018
    2 Médailles de Bronze 2009 et 2010
  • Championnats d’Europe
    5 Médailles d’Or 2021, 2020, 2016, 2014, 2013
    1 Médaille d’Argent en 2008
    1 Médaille de Bronze en 2019

L’article Charline Picon, candidate pour être porte-drapeau est apparu en premier sur Adonnante.com - Surfez sur l'Actualité Voile Sportive - Course au Large - America's Cup - Voile Légère.

Загрузка...

Comments

Комментарии для сайта Cackle
Загрузка...

More news:

Read on Sportsweek.org:

Autres sports