Nouvelles

La saison de l'Aviron, Jean-Dauger, son regard sur l'ASM... Entretien avec Arthur Iturria avant Bayonne - Clermont

0 32
La saison de l'Aviron, Jean-Dauger, son regard sur l'ASM... Entretien avec Arthur Iturria avant Bayonne - Clermont

Jean-Dauger est son nouveau jardin, là où l’Aviron, qui accueille l'ASM Clermont ce samedi (21 h 05), est si difficile à dompter. Malgré cela, Arthur Iturria reste méfiant, sachant très bien qu’un jour ou l’autre, la pièce tombera du mauvais côté pour les Bayonnais sur leur pelouse.

Quel est l’état d’esprit de l’Aviron avant la reprise du championnat ?

« On travaille, comme tout le monde (sourire). Sportivement, on sait que la lutte pour le maintien est compliquée. Vu les matchs que l’on fait, la marche est haute pour prétendre au top 6. On n’est pas bête, nos prestations à Perpignan ou face à Oyonnax éclairent tout le monde sur le championnat que l’on joue. On n’est pas dupe sur notre niveau. »

L’invincibilité de Bayonne à domicile est-elle une garantie ?

A deux ou trois reprises, c’est quand même passé tout près. Un jour arrivera un scénario différent, on le sait. Après, on ne parle pas trop de cette invincibilité à Jean-Dauger, même si c’est un moteur pour tout le monde. C’est dans le cœur de chacun de garder notre pelouse vierge de défaite et c’est une façon de marquer aussi l’histoire du club. »

Comment est vécue quand même cette saison, moins brillante et aboutie, pour l’instant, que la dernière ?

« Il ne faut pas oublier que la remontée de Pro D2 est récente (2022) pour Bayonne. On est encore une équipe en construction. Bien sûr, il y a des clubs qui réussissent plus vite mais il ne faut pas oublier d’où vient l’Aviron. Et puis, j’y reviens, mais la saison est très compliquée avec Perpignan qui réalise un super championnat, Montpellier et Lyon qui sont pour moi des "faux derniers". »

« Il faut bien avoir conscience, en ce qui nous concerne, que les saisons se suivent mais ne se ressemblent pas. Aujourd’hui, l’essentiel est de rester concentré sur nous, notre rugby, s’appuyer aussi sur nos performances à domicile. Sans oublier de chercher à progresser à l’extérieur. »

Que vous inspire votre ancien club, l’ASM, que vous allez affronter ?

« Je sens que ça monte en puissance. Leur pack est vraiment solide, personne n’a oublié que l’on avait été martyrisé au match aller. Et puis, je connais un peu Christophe Urios, je sais comment il va préparer ce déplacement important pour eux. Je m’attends à un beau combat et on va se battre avec nos armes. »

Christophe Buron

Загрузка...

Comments

Комментарии для сайта Cackle
Загрузка...

More news:

Read on Sportsweek.org:

L'aviron en Normandie
Aviron club Epinal
Cercle nautique de Versailles
L'aviron en Normandie
Ligue d'Île-de-France d'Aviron
L'aviron en Normandie

Autres sports

Sponsored